Dans le décor dur bureau de “nuit d’été” de Mario Fanfani à Strasbourg 11 rue des Juifs.