“Ne demande ton chemin à personne,

tu risquerais de ne plus pouvoir te perdre.”

(Rabbi Nachmann de Brastlav)