Oui, on peut photographier la pensée, comme un jour on photographiera peut-être les rêves !

Je ne sais pas comment, mais je les lis ces pensées, peut-être parce qu’il s’agit de celles que je crois vraies celles que j’imagine.

Et si notre démarche de la photographie nous rapprochait de l’esprit de ceux que nous avons choisi de photographier